Archives de catégorie : Comptes-rendus

Autour de “La nature est un champ de bataille” de Razmig Keucheyan / Compte-rendu de l’ouvrage et entretien avec l’auteur

la nature est un champ de bataille Quels sont les liens entre nature et société, et quelles en sont les implications sur les plans épistémologique et politique ? Alors qu’on leur attribue souvent des rapports de pure extériorité, cet essai rappelle que ces deux éléments sont en réalité profondément articulés. Continuer la lecture de Autour de “La nature est un champ de bataille” de Razmig Keucheyan / Compte-rendu de l’ouvrage et entretien avec l’auteur

Parution du dernier volume de Lire les Sciences Sociales / vol. 6 / 2008-2013

27351100919880L Comme les précédents, ce volume présente une sélection raisonnée de recherches récentes. On y trouvera abordés des sujets très divers : ignorant les barrières entre disciplines, écoles et domaines d’investigation, indifférents aux hiérarchies académiques et mondaines, sont présentés des “grands objets” et de “petits terrains”, des historiens, des sociologues, des ethnologues et des philosophes, des auteurs consacrés, des “classiques” et des travaux de jeunes chercheurs. Continuer la lecture de Parution du dernier volume de Lire les Sciences Sociales / vol. 6 / 2008-2013

Compte rendu de : Luc Boltanski, De la critique. Précis de sociologie de l’émancipation. Paris : Gallimard (NRF Essais), 2009

boltanskipar Marie Ghis

Doctorante en sociologie, CEMS, Paris

De la critique a pour origine trois exposés donnés, en novembre 2008, à l’Institut de recherche sociale de Francfort dans le cadre des conférences Adorno. Ces trois conférences prononcées à l’invitation d’Axel Honneth et réorganisées ici sous la forme de six chapitres distincts se donnent pour objet d’interroger les liens entre sociologie et critique sociale. Continuer la lecture de Compte rendu de : Luc Boltanski, De la critique. Précis de sociologie de l’émancipation. Paris : Gallimard (NRF Essais), 2009

Compte rendu de : Céline Bessière, De génération en génération. Arrangements de famille dans les entreprises viticoles de Cognac. Paris : Raisons d’agir (coll. Cours et travaux), 2010

de generationPar Yolène Chanet

Doctorante, CESSP, Paris

 

 

1. Une reproduction improbable ?

 

 

Le livre de Céline Bessière présente les résultats d’une enquête ethnographique regroupant plus de 30 monographies de famille de viticulteurs dans la région de Cognac. Le cœur de l’enquête porte sur les modalités de la transmission des exploitations agricoles aux fils (voire, exceptionnellement, aux filles) de viticulteurs. Continuer la lecture de Compte rendu de : Céline Bessière, De génération en génération. Arrangements de famille dans les entreprises viticoles de Cognac. Paris : Raisons d’agir (coll. Cours et travaux), 2010

Compte rendu de : Sandrine Garcia, Mères sous influence. De la cause des femmes à la cause des enfants. Paris (coll. « Textes à l’appui / Genre & sexualité ») : La Découverte, 2011

mères sous influencePar Sophie Noël

Maître de Conférence à l’Université Paris 13

Mères sous influence, publié en 2011, cherche à comprendre l’évolution paradoxale qui conduit de la lutte pour la libération des femmes à la fin des années 1960, à partir de la revendication d’une identité en dehors de la maternité, à la culpabilisation des mères, qui vient rogner l’autonomie conquise. Continuer la lecture de Compte rendu de : Sandrine Garcia, Mères sous influence. De la cause des femmes à la cause des enfants. Paris (coll. « Textes à l’appui / Genre & sexualité ») : La Découverte, 2011

Compte rendu de la séance Sociologie des inégalités scolaires

Par Stanislas Morel, Maître de conférences à l’Université de Saint-Etienne.

En préambule, je dirai quelques mots sur les raisons qui m’ont poussé à présenter ensemble ces deux ouvrages dont les objets sont pourtant assez éloignés. Différents, ces livres abordent néanmoins tous deux la question de la construction des inégalités scolaires. L’ouvrage dirigé par J-Y. Rochex et J. Crinon porte sur la construction des inégalités scolaires au cours des interactions entre enseignants et élèves dans les classes, tandis que celui de W. Lignier prend pour objet certaines pratiques familiales visant, plus ou moins explicitement, à réintroduire de la différenciation au sein d’une école jugée insuffisamment différenciatrice. Continuer la lecture de Compte rendu de la séance Sociologie des inégalités scolaires

Compte rendu de : Paul Willis, L’École des ouvriers. Comment les enfants d’ouvriers obtiennent des boulots d’ouvriers. Marseille : Agone (coll. L’ordre des choses), 2011

par Gérard Mauger

Directeur de Recherche au CNRS

L’enquête menée par Paul Willis[1] s’inscrivait dans une problématique marxiste, en un temps où se posait, avec une acuité particulière, « la question de l’autonomie partielle de la superstructure » (p. 352). De façon générale, il s’agissait d’analyser « la reproduction d’une société de classes » et, en particulier, la reproduction endogène de la classe ouvrière  Continuer la lecture de Compte rendu de : Paul Willis, L’École des ouvriers. Comment les enfants d’ouvriers obtiennent des boulots d’ouvriers. Marseille : Agone (coll. L’ordre des choses), 2011

Compte rendu de : Gisèle Sapiro, La responsabilité de l’écrivain. Littérature, droit et morale en France XIXe-XXIe siècle. Paris, Le Seuil, 2011

 

L’existence de procès d’écrivains tout au long des XIXe et XXe siècles témoigne d’une croyance dans l’influence de l’écrit mais aussi d’une évolution dans la manière de concevoir le rôle social de l’écrivain et donc sa responsabilité. Continuer la lecture de Compte rendu de : Gisèle Sapiro, La responsabilité de l’écrivain. Littérature, droit et morale en France XIXe-XXIe siècle. Paris, Le Seuil, 2011